150 bougies pour Saint-Hippolyte !

Article publié 1 mars 2018.

La Municipalité de Saint-Hippolyte célèbrera son 150e anniversaire en 2019 et pour l’occasion, un comité organisateur a été constitué récemment. Outre les conseillers municipaux Chantal Lachaine et Yves Dagenais, siègent sur ce comité la directrice du Service culture et bibliothèque Anne-Marie Braün, la directrice des communications de la Municipalité Caroline Nielly, Linda Rivest, archiviste de la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord, le journaliste et historien Antoine Michel LeDoux et Monsieur Pierrôt Péladeau, chercheur universitaire et blogueur de renom (absent sur la photo). Le comité a notamment pour mandat de planifier une programmation d’activités rassembleuses qui comportera de nombreuses collaborations au sein de la communauté. L’année 2019 sera ainsi ponctuée d’événements hauts en couleurs qui permettront de célébrer le passé, d’honorer la mémoire des bâtisseurs et de reconnaître l’engagement de nombreux organismes, associations et citoyens qui ont contribué au développement de la Municipalité.

APPEL À TOUS : Photos d’archives, textes ou objets

Dans le cadre des festivités entourant son 150e anniversaire, le comité organisateur des célébrations fait appel aux citoyens ou organismes qui possèdent des photos, textes ou objets marquants liés à l’histoire de la Municipalité de Saint-Hippolyte afin d’enrichir sa collection d’archives constituée notamment de :

  • Photos d’activités ou d’événements divers;
  • Photos de familles dans des lieux publics ou dans des résidences privées;
  • Photos de chantiers d’immeubles ou municipaux, scènes de la vie quotidienne au cœur de la communauté;
  • Photos d’intérieurs ou de façades de commerces ou de maisons;
  • Coupures de journaux ou cartes postales;
  • Affiches ou encarts publicitaires;
  • Courtes vidéos.

Si vous croyez posséder quelques-uns de ces précieux trésors, vous pouvez  acheminer vos images à l’adresse suivante : ambraun@saint-hippolyte.ca, par le biais de WeTransfer (si le poids des fichiers est trop lourd) ou vous présenter à la bibliothèque pendant les heures d’ouverture.