Exposition à saveur patrimoniale

Article publié 12 avril 2019.

Les écoles et les églises de Saint-Hippolyte à travers l’histoire

Les écoles de rang, chapelles et églises seront à l’honneur dans le cadre de la deuxième exposition de photographies historiques issue de la programmation du 150e anniversaire de Saint-Hippolyte, présentée à la bibliothèque municipale du 9 mai au 18 juin prochains. Se déroulant sous le thème Nos écoles et nos églises à travers l’histoire cette exposition de photos anciennes, organisée en collaboration avec la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord, comportera également quelques artefacts appartenant à des citoyens de Saint-Hippolyte.

Des églises et des chapelles réputées

Le peuplement de Saint-Hippolyte s’amorce dès les années 1820. La plupart des colons étaient d’origine écossaise et irlandaise. Pour répondre à leurs besoins spirituels, l’église anglicane St John the Baptist est construite vers 1842. À partir des années 1850, ce sont les francophones qui s’établissent peu à peu sur les terres du canton. Avec l’augmentation des catholiques, on crée la mission de Saint-Hippolyte en 1864 et une première chapelle l’année suivante. La paroisse est fondée officiellement en 1869 mais la première église n’est construite que huit ans plus tard. Incendié en 1933, un nouveau sanctuaire est aussitôt reconstruit. L’éloignement des sites de villégiature favorise la construction d’autres lieux de culte: la chapelle Notre-Dame-du-Lac au lac des Quatorze Îles, la chapelle Sainte-Anne-du-Lac au lac Connelly-Nord et la chapelle Saint-Albert-le-Grand au lac Connelly-Sud. (Source Société d’Histoire de la Rivière-du-Nord)

Des écoles à profusion

Le territoire de la municipalité est grand, la majorité des habitants vivent loin du village, d’où la nécessité de plusieurs écoles de rang. Dès 1871, on trouve une école dans le 2e rang d’Abercrombie et une autre dans le 11e rang de Kilkenny. Plus tard, le lac des Quatorzes Îles, le lac Écho, le lac Connelly et le boulevard des Hauteurs auront la leur. L’école du village, située à l’emplacement où se trouve aujourd’hui le garage Beauchamp, est construite vers 1912. Dans les années trente, le village de Saint-Hippolyte compte encore sept écoles qui desservent environ 250 élèves. (Source Journal le Sentier)

 

Le vernissage de cette exposition aura lieu le 9 mai, de 17 h à 19 h, dans la salled’exposition de la bibliothèque. Pour connaître l’ensemble de la programmation d’activités du 150e anniversaire, mais également pour découvrir plusieurs pans de l’histoire de la Municipalité de Saint-Hippolyte, on peut visiter le saint-hippolyte.ca/150ans.