Feux à ciel ouvert et feux d’artifice interdits

Article publié 11 juin 2021.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décrété une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité. Cette interdiction touche notamment la région des Laurentides, incluant le territoire de Saint-Hippolyte. La collaboration de tous est essentielle pour que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure a pour but de limiter les risques d’incendie de forêt. Rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

Il est également interdit, en vertu de la réglementation municipale, d’utiliser des pièces pyrotechniques et de déployer un feu d’artifice de type familial sur le territoire de Saint-Hippolyte à moins d’avoir obtenu une autorisation du Service sécurité incendie. Le temps sec qui touche la région des Laurentides est particulièrement propice aux incendies causés par un feu d’artifice. Les contrevenants s’exposent à une amende.