Dévoilement de la nouvelle politique des aînés 2021-2024

Article publié 6 octobre 2021.

À l’occasion de la Journée internationale des aînés, la Municipalité de Saint-Hippolyte est très heureuse de dévoiler sa nouvelle politique des aînés qui comprend un plan d’action pour les années 2021 à 2024.

« La Municipalité de Saint-Hippolyte s’est donné pour mission de favoriser la participation citoyenne et d’offrir des services de proximité adaptés à la réalité de la population. C’est dans cette même perspective qu’a été développée notre vision pour les aînés de la Municipalité », a souligné M. Bruno Laroche, maire de Saint-Hippolyte.

« C’est pourquoi nous sommes très heureux de présenter cette politique des aînés dont les objectifs et les moyens d’action découlent essentiellement des commentaires et des suggestions formulés par les citoyens de 55 ans et plus qui ont été consultés. Cette politique constituera un guide précieux qui sera au cœur des interventions de la Municipalité en ce qui concerne le bien-être de ses aînés », a ajouté M. Laroche.

« Je remercie chaleureusement les citoyens et les représentants d’organismes qui ont siégé au comité de pilotage mis sur pied par la Municipalité pour mener à bien cette nouvelle démarche MADA. Ils ont su mener de façon très efficace leurs travaux malgré le contexte de pandémie. Leur implication soutenue dans ce dossier inspirant a fait toute la différence », a souligné Mme Chantal Lachaine, conseillère municipale, représentante élue responsable du dossier aînés.

 

Le comité

Outre Mme Lachaine qui chapeautait le comité, ce dernier était formé des personnes suivantes :

– Louis Croteau, directeur des loisirs, sports, plein air et vie communautaire

– Ginette Marie Beaulieu, citoyenne

– Carole Bilodeau, citoyenne (retraitée de l’Hôpital de Saint-Jérôme à titre de physiothérapeute)

– Viviane Boucher, citoyenne (retraitée du Centre intégré de santé et des services sociaux des Laurentides (CISSSL) à titre de travailleuse sociale)

– Denise Collerette, Groupe social Amico

– Isabelle Lampron, Table de réflexion et d’actions des retraités et des aînés (TRARA) de la MRC de la Rivière-du-Nord

– Jacques Larose, Club de l’Âge d’Or de Saint-Hippolyte

– Virginie Munger, FADOQ Laurentides

– Sylvie Philippe, Centre intégré de santé et des services sociaux des Laurentides (CISSSL)

Le comité a bénéficié des conseils de Luc Leblanc, formateur d’Espace MUNI. Marie-Josée Dubé

(Dubé Barsalou communications) agissait à titre de chargée de projet.

 

Les objectifs

Il se dégage du plan d’action que la Municipalité prendra une part encore plus active dans la diffusion des informations qui concernent les aînés. À titre d’exemple, l’un des objectifs est de développer un répertoire des entreprises commerciales de la Municipalité qui offrent des services. Voici quelques-uns des autres objectifs énoncés à la politique :

– Possibilité d’aménager des logements pour les aînés afin de leur permettre de demeurer dans la Municipalité

– Mettre en place des actions pour améliorer les infrastructures municipales pour des déplacements plus sécuritaires et agréables

– Développer un programme permettant aux intervenants (pompiers et policiers) d’être immédiatement informés de la localisation d’une personne nécessitant une assistance particulière en cas d’urgence

Consultez la politique des aînés.
Des exemplaires imprimés sont également disponibles au Centre des loisirs et de la vie communautaire.

 

Aide financière du gouvernement du Québec

La Municipalité a pu compter pour ce projet sur une aide financière du ministère de la Santé et des Services sociaux dans le cadre du Programme de soutien à la démarche MADA.