Le saviez-vous ? Interdiction de brûler des feuilles mortes

Article publié 12 octobre 2020.

En automne, les propriétaires de terrains parsemés d’arbres se retrouvent avec un surplus de feuilles mortes. Pour vous aider à vous en départir de façon responsable, la Municipalité a implanté des collectes de résidus de jardin et feuilles sur deux périodes de 4 semaines au printemps et à l’automne, et ce, dans le but de valoriser cette matière organique en compost.

En vertu du règlement no 1196-20 (règlement relatif à la sécurité incendie), il est strictement interdit de brûler ou de permettre de brûler des résidus ou déchets de construction, de l’herbe et des feuilles mortes. Cette action est nocive pour l’environnement et la santé des personnes exposées. Les contrevenants sont passibles d’amendes variant entre 500 $ et 1 000 $.

De l’utilité des feuilles mortes en automne

Si l’ensemble des collectes ne vous permet pas de venir à bout des feuilles qui jonchent votre terrain, la Municipalité vous propose quelques trucs écologiques !

  • Broyez-les avec votre tondeuse ou votre tracteur à gazon. Une fois déchiquetées, elles contribueront à enrichir le sol.
  • Vos surplus de feuilles mortes feront un excellent paillis pour protéger vos plates-bandes ou votre jardin pendant la saison froide.
  • Si vous avez un boisé derrière votre cour, vous pouvez y déposer vos feuilles mortes. La faune et la flore vous seront reconnaissantes de ce geste écoresponsable!