Eau potable

L’eau souterraine est une ressource indispensable à la vie. Pour nombre de citoyens de Saint-Hippolyte, elle est l’unique source d’alimentation en eau potable. Bien qu’elle soit cachée et invisible, elle est fragile et souvent vulnérable aux multiples sources de contamination humaine. De plus, on ne sait jamais vraiment la quantité d’eau souterraine dont nous disposons et quelle est la consommation de notre secteur. Il est donc très important de protéger l’eau souterraine contre les risques de contamination et de veiller à limiter notre consommation pour conserver notre ressource.

Le ministère du Développement durable, de l‘Environnement, de la Faune et des Parcs incite les propriétaires d’un puits à faire analyser l’eau au moins une fois par année relativement aux paramètres chimiques. En ce qui concerne les nitrates-nitrites et les paramètres bactériologiques, il est recommandé de faire analyser l’eau régulièrement, soit au début du printemps et à l’automne, et lorsque des changements relatifs à sa couleur, à sa limpidité, à son odeur ou à son goût sont constatés. Une analyse de l’eau d’un puits est également souhaitable lorsque des travaux ou des activités sont effectués près de celui-ci ou s’il n’a pas servi pendant une longue période de temps. Consultez le Filon vert pour tous les détails sur les indicateurs de qualité de l’eau de puits et leur interprétation.

Analyse par le Laboratoire H2Lab – 50% de rabais

La Municipalité, en collaboration avec le Laboratoire H2Lab offre à la population l’analyse de l’eau potable à 50 % de rabais en 2021. Pour en profiter, voici la marche à suivre :

Pour ce faire, voici les étapes à suivre :

  •  À vous procurer le ou les contenants dont vous avez besoin du 25 mai au 4 juin 2021 au garage municipal durant les heures d’ouverture , soit de 8 h 30 à 16 h du lundi au jeudi et de 8 h 30 à 12 h le vendredi;
  • Les contenants seront disponibles en libre-service à l’entrée, avec les instructions.
  • Rendez-vous ensuite sur le site Web du H2Lab pour compléter le paiement et inscrire les informations de l’échantillon.
    • Sélectionnez le forfait désiré (1 à 6);
    • Utilisez le code HIP2021 avant le paiement pour obtenir le rabais;
    • Indiquez le numéro de commande (4 chiffres) et la date de prélèvement sur la bouteille.
  • Effectuez votre prélèvement le samedi 5 juin et déposez votre bouteille à l’hôtel de ville de Saint-Hippolyte au 2253, chemin des Hauteurs, entre 9 h et 12 h.
  • Vous pouvez également aller porter la bouteille directement au laboratoire H2Lab (180, boulevard Norbert-Morin à Sainte-Agathe-des-Monts) du dimanche au jeudi (frigo de dépôt 24 h).

Êtes-vous eau courant ?

Les Québécois sont parmi les plus grands consommateurs d’eau au monde avec une moyenne résidentielle d’environ 386 litres d’eau potable par jour. C’est 70 % de plus qu’un Ontarien et 40 % de plus que la moyenne canadienne.

Prendre une douche de 10 minutes peut représenter 80 litres d’eau potable. En un an, une famille de quatre personnes peut donc utiliser plus de 118 000 litres d’eau potable uniquement pour les douches. C’est l’équivalent de près de 3 piscines !

Les modèles de toilette de plus de 10 ans utilisent environ 13 litres d’eau potable par chasse. Pour une famille de quatre personnes, en une semaine d’utilisation, c’est environ 728 litres d’eau potable envoyés à la fosse septique.

Un boyau d’arrosage peut débiter 1 000 litres d’eau potable à l’heure. C’est plus qu’il n’en faut pour tirer 100 fois la chasse d’eau, remplir un spa, prendre 12 douches de 10 minutes, faire 50 cycles de lave-vaisselle ou 6 brassées de lavage.

Laver votre voiture au boyau d’arrosage peut utiliser près de 400 litres d’eau potable. À raison d’un lavage par semaine, l’eau utilisée en un an pourrait remplir 140 bains.

Une seule goutte d’eau qui s’échappe chaque seconde d’un robinet représente près de 10 000 litres d’eau potable par année et une toilette qui fuit peut gaspiller jusqu’à 550 litres par jour.

Un gazon jaune n’est pas un gazon mort ! En cas de sécheresse, la pelouse entre en état de dormance afin de préserver l’eau nécessaire à ses racines.

La consommation d’eau potable peut doubler durant la période estivale, ce qui fait pression sur nos ressources en eau.

Quelques trucs pour économiser l’eau au quotidien :

  • Coupez l’eau le temps de vous laver le visage, vous brosser les dents ou vous raser.
  • Favorisez une douche de 5 minutes plutôt qu’un bain.
  • Interrompez la douche lorsque vous vous lavez les cheveux ou que vous vous savonnez.
  • Faites votre vaisselle dans un évier rempli d’eau savonneuse ou remplissez votre lave-vaisselle au maximum.
  • Réutilisez l’eau de cuisson des légumes et des pâtes, de l’aquarium ou du déshumidificateur pour arroser les plantes.
  • Isolez votre réservoir d’eau chaude. En réduisant les pertes de chaleur, vous obtiendrez de l’eau chaude plus rapidement.
  • Gardez le gazon plus long (8 cm), il retiendra davantage l’humidité et gardera une meilleure apparence.
  • La pluie peut à elle seule combler les besoins de votre pelouse, puisque celle-ci ne requiert qu’environ 2,5 cm d’eau par semaine
  • Assurez-vous d’arroser le matin ou le soir au pied des plantes, car un arrosage en plein soleil subit une évaporation de 60 %.